Qualité de l'air et chauffage en entreprise, comment bien se préparer à l'hiver ?

La ventilation et la gestion de la température de l’air sont primordiales en entreprise pour le confort des salariés et afin de garantir la qualité du travail. Cela passe par un arbitrage entre productivité et facture énergétique et certainement par la généralisation de la gaine textile.

Le chauffage des locaux d’entreprise

La réglementation thermique 2012 (RT 2012) impacte aujourd’hui positivement les systèmes de ventilation et de chauffage dans le tertiaire en limitant à un maximum de 50 kWh par m2 et par an la consommation d’énergie primaire des bâtiments neufs.

Selon le type de local, la température de l’air est variable. Ainsi, dans les bureaux, la température sera comprise entre 19 et 20 °C et dans les ateliers de production entre 15 et 16 °C, tandis que dans les entrepôts de stockage, elle pourra varier entre 8 et 12 °C.

La bonne gestion du chauffage passe également par la sensibilisation des collaborateurs et la mise en place de bonnes pratiques au quotidien. Ainsi, en hiver, le thermostat réglé à 19° C permet d’économiser 7% sur la facture d’énergie. De même, il faut proscrire les chauffages électriques d’appoint et les fenêtres ouvertes lorsque le chauffage fonctionne.

La maintenance régulière des équipements

Afin d’améliorer ses résultats en matière d’économies d’énergie, il est préférable de souscrire un contrat d’entretien du système de traitement de l’air qui inclut le nettoyage régulier des blocs de climatisation et le changement au moins une fois par mois des filtres du système de renouvellement de l’air.

Des investissements peuvent également conduire à une nette amélioration des résultats en matière d’économie d’énergie :

  • Changer les appareils de chauffage peu performants,
  • Installer des fenêtres à double vitrage à isolation renforcée,
  • Renforcer l’isolation thermique des murs,
  • Utiliser un système d’horloge de programmation pour couper ou réduire l’utilisation des équipements pendant les heures de fermeture.

La centrale double flux, une solution pérenne

La centrale double flux couplée à un système de distribution de l’air à base de gaines souples est l’une des solutions qui permettent d’optimiser sa consommation énergétique. Il s’agit d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) couplée à un échangeur thermique contribuant à limiter les pertes de chaleur.

L’air ambiant est extrait des bureaux par le bloc de ventilation qui insuffle de l’air neuf dans les pièces en réduisant le taux d’humidité et en récupérant les calories dans l’air extrait pour les réinjecter dans l’air entrant grâce à l’échangeur thermique placé sur la centrale (puits canadien).

Ce système permet de chauffer en hiver et de rafraîchir en été. Le récupérateur peut atteindre jusqu’à 92% de rendement et diminuer drastiquement la consommation énergétique.

L’entreprise HAS se tient à votre disposition pour tous renseignements complémentaires que vous souhaiteriez avoir.

En savoir plus :