La gestion de l'air dans l'industrie minière

L’exploitation minière consiste à extraire des minerais contenant des minéraux ou des métaux en proportion suffisamment importante pour justifier leur exploitation.

Les méthodes d’extraction et de traitement des minerais n’ont cessé d’évoluer et des progrès considérables ont été réalisés en matière de protection de l’environnement, de sécurité, de mécanisation et de gestion du réseau de ventilation industriel.

La phase d’exploitation d’une mine peut se dérouler sans interruption pendant plusieurs années, voire plusieurs décennies.

L’industrie minière regroupe l’extraction et le traitement du minerai et toutes les activités connexes.

L’extraction du minerai

Pour l’extraction des minerais proprement dite, il y a deux principales techniques :

  • La mine souterraine,
  • La mine à ciel ouvert ou les carrières.

Le choix du type d’extraction dépend de la profondeur du gisement, de sa géométrie, du contexte géomorphologique et géologique et des coûts d’extraction.

Les enjeux du traitement de l’air dans l’industrie minière

Les mines et les carrières génèrent une grande quantité de poussières. Celles-ci proviennent en grande partie des équipements de traitement des minerais extraits comme les systèmes de convoyage, les concasseurs et les cribles.

Les sociétés d’exploitation minières ont des impératifs d’émission maximum de poussières à respecter fixés par les pouvoirs publics afin de protéger l'environnement et les personnes.

En cas de dépassement de ces limites, la production peut être ralentie pour revenir dans les normes autorisées et des amendes peuvent être infligées aux entreprises contrevenantes.

Les équipements de dépoussiérage et de filtration de l’air prennent alors toute leur importance et influent directement sur la productivité du site.

Les compresseurs d'air

Les systèmes de filtration et d’insonorisation en entrée d'air sont nécessaires au bon fonctionnement des compresseurs d'air. Les conditions d'exploitation et environnementales de l’activité vont peser dans le choix de la solution de filtration et d’insonorisation. 

Les systèmes de convoyage et les installations de criblage

Afin de réduire l'exposition du personnel aux poussières et de répondre aux normes, la maîtrise des émissions de poussières au niveaux des convoyeurs et des installations de criblage est nécessaire. Les besoins en nettoyage de la zone alentour s’en trouvent également considérablement réduits.

Les installations de concassage

Les poussières générées au moment du concassage doivent être capturées par les unités de traitement de l'air et les dépoussiéreurs. Cela permet, d’une part, de protéger le personnel en améliorent la qualité de l'air ambiante et, d’autre part, de limiter l'usure des installations de broyage.

Les collaborateurs des établissements HAS, spécialistes du traitement de l’air en milieu contraint et des gaines textiles de ventilation, se tiennent à votre disposition pour définir avec vous les contours de votre projet en fonction de vos impératifs techniques et environnementaux.

En savoir plus :

Ce site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience.

Cliquez ici pour plus d'informations.