Le traitement de l'air en période de pandémie

S’il est une période où la qualité et le filtrage de l’air révèle toute son importance, c’est bien celle de la pandémie que nous vivons aujourd’hui.

Les usines de production agroalimentaire ou les établissements de santé sont par nature des activités à risque et où la contamination par bactéries et virus est la plus probable et la plus dommageable.

Ce type d’établissement dispose de systèmes de ventilation et de climatisation adaptés afin de permettre non seulement d’éviter une contamination mais également dans certaines à risque très élevés comme les blocs opératoires, les unités de fabrication de médicament ou d’aliment, etc., d’une ventilation adaptée à flux directionnel qui permet de pousser les éventuels contaminants hors des zones sensibles.

Dans ce cadre, un réseau d’assainissement de l’air et de climatisation réalisée avec des gaines textiles de ventilation prend tout son sens.

Un système de ventilation ou de climatisation doit être entretenu régulièrement

L’entretien du réseau de ventilation est primordial et encore plus pendant des périodes comme celle que nous traversons.

En effet, des accumulations de poussière et de micro-organisme peut se produire au bout d’un certain temps notamment au niveau des coudes et des changements de direction de la gaine.

Ainsi, même si les filtres de la centrale de traitement d'air (CTA) sont changés régulièrement, il est possible que des contaminants s’accumulent dans certaines parties du réseau avec des conséquences dommageables pour l’entreprise, voire pour les personnes.

L’avantage des gaines souples par rapport à un réseau en gaines rigides

L’avantage décisif des gaines souples par rapport à un réseau en gaine rigide est de deux ordres :

  • Les gaines souples évitent les coudes avec un angle trop aigu,
  • Les gaines souples sont facilement démontables pour un entretien régulier.

En effet, les gaines souples peuvent épouser plus intimement les contours d’un bâtiment et éviter ainsi les coudes trop aigus dont l’effet négatif est double :

  • Ralentissement du flux d’air,
  • Accumulation de poussière et de microparticules.

Par ailleurs, un réseau en « dur » est très difficilement démontable sans opérations invasives car il n’a pas été prévu pour cela. En revanche, les gaines souples peuvent se démonter très aisément et être emmenées en usine pour un nettoyage complet et minutieux.

La société HAS réalise des installations de réseaux de ventilation ou de climatisation et propose un contrat d’entretien qui peut prévoir ce type d’interventions de façon régulière.Cela parait évident mais pourtant cette opération d’entretien indispensable n’était que trop peu souvent effectuée dans le réseau en dur avec toutes les conséquences néfastes que l’on imagine.

En savoir plus :

Este sitio utiliza cookies para garantizar la mejor experiencia.

Hagas clic aquí para más información.