Pourquoi choisir une climatisation professionnelle ?

Le traitement de l'air vise à éliminer les polluants qui constituent une nuisance réelle pour l’environnement quotidien. Ces nuisances sont liées notamment à la pollution et à l'activité humaine et se matérialisent par l’apparition de poussières, d’odeurs, de fumées, d’humidité et de chaleur propices à la prolifération des micro-organismes. De plus, la maîtrise des courants d'air et l’extraction des zones chaudes, notamment dans le domaine agroalimentaire, apporteront un confort supplémentaire grâce au traitement d'air.

Enfin, la conception du système de climatisation et de traitement de l’air du réseau de ventilation industriel notamment doit viser à extraire les zones à polluants et à introduire de l’air frais et filtré en compensation et doit être pensé dans le respect des conditions d'hygiène et des normes en vigueur. L’association d’un réseau de climatisation textile est notamment idéale pour augmenter l’efficience de la ventilation.

Les avantages d’une climatisation professionnelle

De nos jours, la qualité de l'air se dégrade à cause notamment de la présence de particules de toutes sortes. Dans ce contexte, la filtration de l'air est devenue un impératif tant pour les établissements recevant du publique (ERP) que pour les activités professionnelles privées et le réseau de ventilation industriel. En fonction des usages et du type d’activité dans la zone à traiter - habitation, industries, salles blanches, etc - les systèmes de filtrage de l’air auront des performances, une consommation énergétique et des coûts différents. Les centrales de traitement de l’air doivent donc être choisies en fonction des besoins et dimensions des installations et devront être associées à des filtres performants pour améliorer la pureté de l’air distribué. Il existe trois grandes catégories de filtre :

  • Le filtre mécanique pour les particules les plus grosses,
  • Le filtre électrostatique qui retient les particules plus fines parfois enduit de produit germicide.
  • Le filtre à charbon actif pour éliminer les odeurs.

Certains systèmes de filtration présentent parfois davantage de niveaux de filtrage. Par exemple, des filtres « absolus » peuvent être utilisés en traitement de l’air des laboratoires, des blocs opératoires ou des salles blanches par exemple pour retenir les particules microscopiques avec une efficacité supérieure à 99,99 %.

Dans des centrales de traitement d'air (CTA), les filtres sont disposés en série du moins fin au plus fin pour des raisons évidentes de limitation de l’encrassement et d’efficacité.

Par ailleurs, certains filtres de climatisation proposent des actions ciblées comme une action antivirus, une action antiallergique, une action anti-moisissure, etc.

La norme européenne EN 779-2012

Les filtres de climatisation sont repartis en plusieurs classes en fonction de la taille des particules traitées. La norme européenne EN 779-2012 fixe les normes environnementales et définit trois classes de filtres :

  • F7 à F9 pour le traitement des particules fines,
  • M5 à M6 pour le traitement des moyennes,
  • G1 à G4 pour les plus grosses.

De plus, la consommation énergétique des filtres à air (de A à G soit de la plus faible à la plus élevée) doit également être indiquée sur les climatiseurs par les fabricants.

L’amélioration des performances grâce aux gaines textiles

Pour mettre à profit l’utilisation d’une climatisation professionnelle, rien de mieux qu’y coupler un réseau de ventilation textile. En effet, la grande souplesse des systèmes tissus permet de diffuser l’air dans tous les coins des sites pour permettre une aération ou un maintien en température uniforme.

Les gaines de climatisation textiles peuvent donc être associées aux filtres adéquats et à une centrale de traitement d’air efficace pour une ventilation ou climatisation optimale de vos installations. Pensez à faire la maintenance régulière des gaines pour garantir une diffusion d’air de meilleure qualité.

Este sitio utiliza cookies para garantizar la mejor experiencia.

Hagas clic aquí para más información.