HAS climatisation s’implante à l’international.

HAS, le spécialiste de la gaine textile s'implante à l'international.

 

 

Tout s’est accéléré depuis cet événement. Cela a donné à notre savoir-faire plus de visibilité qu’espéré en France comme à l’export. Plusieurs contacts internationaux se sont enclenchés par la suite.

HAS climatisation s’implante à l’international.

19 septembre -Ouest.

Has climatisation veut grandir à l’international sur le marché de la fabrication et du nettoyage de gaines de climatisation textiles. La PME, basée à Lamballe (22), avait été retenue par GL Events pour fournir les 5 000 mètres de gaines textiles des bâtiments évènementiels de la Coupe du monde de football 2014 au Brésil (La Lettre API du 13/05/2014). « Tout s’est accéléré depuis cet événement. Cela a donné à notre savoir-faire plus de visibilité qu’espéré en France comme à l’export. Plusieurs contacts internationaux se sont enclenchés par la suite », explique Jean-Yves Lallé, qui dirige l’entreprise familiale avec son épouse Marie-Jeanne et leur fils Yves-Marie. L’activité à l’export d’Has climatisation était jusqu’à présent d’1 à 2 %. Elle est aujourd’hui comprise entre 5 et 10 %.

Une usine au Mexique

La PME entend investir à l’international. Première concrétisation : l’implantation d’une usine près de Mexico, en partenariat avec des industriels locaux du textile. Le site de production de 500 m2 sera mis en service au dernier trimestre 2015. Il emploiera une dizaine de salariés au démarrage. « Nous allons mettre en place les mêmes process que ceux développés sur notre site de la Chevrolière » (44), détaille Yves-Marie Lallé, qui mentionne un investissement inférieur à 500 k€. Cette usine a vocation à fournir principalement le Mexique. « Ce sont des entreprises avec qui nous travaillons en France, qui ont également des sites de production au Mexique. » Has climatisation réalise 90 % de son activité dans l’agroalimentaire et compte dans son portefeuille des références comme Nestlé, Bigard ou Daunat. Et la PME ne compte pas s’arrêter là. « Le Mexique est la première réalisation. Des contacts sont déjà engagés en Amérique latine et en Amérique du Nord. Mais nous ne voulons pas aller trop vite pour autant », précise Jean-Yves Lallé.

Un nouveau produit

Has climatisation poursuit parallèlement ses démarches autour de l’innovation. Trois produits ou améliorations doivent sortir en 2016. « Le système de montage et démontage de la gaine a été simplifié. Et le mousqueton est chargé métalliquement, afin d’être détectable en cas de casse sur une ligne de production », détaille Yves-Marie Lallé. Fin 2014, la PME a lancé un autre produit (75 k€ d’investissement) sur un segment de marché complémentaire : une gaine de transport d’air en PVC. « Cette solution, plus légère et hygiénique car aisément nettoyable, remplace les gaines en métal couramment installées dans les usines », indique Jean-Yves Lallé.

Des recrutements

En 2014, Has climatisation a réalisé un chiffre d’affaires de près de 2,1 M€. 2,3 M€ à 2,5 M€ sont visés en 2015. En plus de son siège social de Lamballe (2 salariés) et de son site de La Chevrolière (30 salariés), l’entreprise dispose d’une agence commerciale à Lyon (1 commercial). D’ici à un an, deux nouvelles ouvertures sont prévues dans le sud-ouest et le nord-est. La PME compte en 2016 augmenter les effectifs de son site ligérien de 10 %.

Le Mao,M. (19 septembre 2015). Industrie : Has climatisation s’implante à l’international. L’Agence Api. http://www.agence-api.fr/