Entreprise. Chez Lallé, on fabrique des gaines textiles de climatisation.

Jean-Yves Lallé, au siège de l'entreprise HAS spécialiste de la gaine textile à Lamballe. | Ouest-France

Jean-Yves Lallé, au siège de l’entreprise à Lamballe. | Ouest-France

L’entreprise Lallé, dont le siège est à Lamballe, fabrique des gaines textiles de climatisation. Elle a décroché le marché de la Coupe du Monde de foot au Brésil.

Lamballe – 08 Mai 2014

Jean-Yves Lallé, 68 ans, travaille dans l’entreprise Lallé, HAS, hygiène aseptisation service. Sa femme, Marie-Jeanne, en est la gérante. Le siège est à Lamballe, mais les produits sont fabriqués à La Chevrolière, à Nantes.

« On a mis les bouchées doubles »

L’entreprise est retenue pour le marché des gaines d’aération de la Coupe du monde de football au Brésil. « Nos salariés ont mis les bouchées doubles pour fabriquer 5 000 m de gaines. Je pense qu’on a été retenu pour notre savoir-faire, mais aussi pour le respect des délais de fabrication. »

Le nettoyage

Les gaines textiles ne sont pas jetées ! Mais « nettoyées grâce à une méthodes spécifique. Et le produit ne subit pas de détérioration. Pour nos clients, c’est une économie. »

La transmission

Bientôt, Jean-Yves Lallé transmettra les rênes de l’entreprise à son fils. « Transmettre son entreprise, c’est une fierté ! »

(08 Mai 2014). Entreprise. Chez Lallé, on fabrique des gaines textiles de climatisation. OUEST-FRANCE. http://www.ouest-france.fr/